2008 dans le rétroviseur : au second semestre

De juillet à décembre, les événements communaux marquent encore les nouveautés. Le secteur enfance accueille une nouvelle directrice Nathalie Faure. Elodie Larieu prend la direction administrative et de l’Alaé. Trois nouvelles associations apparaissent : le Cochon Laineux, Vol’Tige (cirque) et Enfants Extra et Ordinaires. Le service jeunesse fonde le «car wash» en échanges non-marchand. Annabelle Toulza créé sa boutique bio et zéro déchet. L’artiste Didier Founier expose tout l’été. Chez nos voisins, JeanLuc Moudenc, maire de Toulouse, se rend à Gaillac-Toulza après les inondations catastrophiques et Verdaich fête son demi-siècle. Les trois festivités attirent leurs aficionados et les deuxièmes Fris’Sonnantes conquiert leur public dans l’espace public avec du théâtre (Tracteur) et de l’opéra (Amis de l’Orgue), apéro-concert des Terrasses sans oublier les photos de Mathieu Pujol et Géraldine Buis dans le Parc Rivals. Musiques Au Pluriel valorise l’EMIBA à travers l’orgue de Saori Sato et ses jeunes élèves. Le maraîchage du P’tit Sirié ouvre. Les Amicales des pompiers d’Auterive et Cintegabelle se rassemblent. Le nouveau chef de centre Denis Pélissier organise une Sainte Barbe d’excellence. Les footballeurs auront un éclairage Led et les rugbymen effectuent un début de saison plein d’espérances. A l’école, les parents s’inquiètent avec la fermeture d’une classe et restent en veille pour la rentrée prochaine. L’espace André Lagarde, fervent occitaniste, est inauguré lors des fêtes occitanes. La bibliothèque s’évertue à développer de nouveaux rendez-vous comme le conte. Au CLSH, Toussaint est sous l’égide de Mexico. Le premier marché fondé par «Espèces de créateurs» est un succès tout comme le marché de Noël. Le centenaire est réussi. En rugby, la médaille de Colette Gasc redonne de l’allant au club. GFS réussit sa fête de la confiture et résiste en dons pour le Téléthon tandis que l’Amicale des donneurs de sang atteint ses objectifs annuels. Enfin, le pont sur l’Ariège est inauguré après 10 mois de travaux et le conseil investit dans Enercoop MP pour l’énergie renouvelable. En avant-première, «Après Demain» donne des perspectives pour ne plus transiger.

La Dépêche du Midi, publié le 08/01/2019